Gestion de projets

La forêt est indispensable à la vie humaine. Nous en avons besoin pour respirer, boire, manger, nous soigner, nous loger, nous outiller, nous chauffer, stocker les émissions de CO2 liées à nos activités et bien d’autres choses encore … Et pourtant elle disparaît au rythme d’un stade de football toutes les 3 secondes.

Kinomé a pour mission d’inverser cette tendance , en mettant au point de nouvelles méthodes de protection, de restauration et de valorisation des forêts, durables, rentables et éthiques. L’objectif est d’améliorer sensiblement et rapidement nos vies présentes et futures.

Assistance à Maîtrise d’ouvrage

PROJET PLANT FOR THE PLANET

Logo_accor

Client : ACCOR, premier opérateur hôtelier mondial, leader en Europe est présent dans 92 pays.

Partenaires : employés et collaborateurs du groupe Accor, 7 ONG : SOS SahelNordesta Reforestation&Education, Mihai Eminescu TrustPlant a Tree TodayA Tree For A ChildGreening AustraliaAmerican Forests.

Ce qui a été fait : Pour le compte du programme d’Economies de blanchisserie du groupe Accor, Kinomé a contribué à la mise en place du projet Plant for the Planet qui consiste à planter 3 millions d’arbres d’ici 2013 et avec l’engagement de la majorité des 4000 hôtels du groupe.
Kinomé a été responsable de la sélection de 7 porteurs de projets (parmi 200 analysés), de l’accompagnement des 7 porteurs de projets pour la mise en oeuvre des projets sur le terrain, du suivi de leurs résultats en réalisant un audit annuel et un suivi à distance rapproché.
Pour apporter sens et plus value au projet, Kinomé a sélectionné des projets de reforesation dite « intégrée », c’est à dire qui optimise les bénéfices sociaux (ex : plantations effectuées par des écoliers en formation), économiques (ex : valorisation économique du miel produit à partir des fleurs des arbres) et environnementaux (ex : fixation des dunes de sable par les racines des arbres protégeant ainsi la production de légumes en contre-bas) des plantations, tout en y associant la population locale.

Ce que ça a généré : plus d’un million et demi d’arbres ont déjà été plantés et l’objectif de 3 millions d’ici la fin du programme semble à portée !
en savoir +

Identification et suivi de projets

MOUVEMENT FOREST&LIFE

Logo_forest&life

Client : Sollicités par de nombreux partenaires pour identifier des projets de protection et/ou de reboisement et soucieux de démultiplier notre action à grande échelle pour améliorer la vie quotidienne des populations locales, nous avons créé et accompagnons le mouvement Forest&Life, avec le soutien de 5 Continents, la Fondation GDF Suez, le Groupe Berto, Allianz, Labeyrie, Interval, Pro&Cie, l’Agence des Espaces Verts de la Région Ile de France, et bien d’autres encore.

Partenaires : Villageois, ONG de terrain, institutions, entreprises, scientifiques, écoles, particuliers.

Ce qui a été fait :  Le mouvement Forest&Life regroupe depuis 2010 des initiatives de reboisement et de protection de forêts visant à améliorer la vie quotidienne des populations locales. Actif dans 7 pays, son objectif est de contribuer à planter et protéger 15 milliards d’arbres d’ici 2018 puis chacune des 10 années suivantes, ceci pour revenir au couvert forestier de 1960 (avec une population qui aura triplé). Kinomé a crée Forest&Life et assure la coordination internationale du mouvement, contribue à la recherche de financements, et garantit la qualité des projets, notamment en mesurant leurs impacts sur les 7 besoins fondamentaux de l’être humain grâce à l’outil SEE©.

Ce que ça a généré : Premier mouvement international intégrant tous les acteurs de la reforestation, Forest&Life rassemble plus de 10 000 membres qui contribuent à planter et protéger des arbres dans déjà 6 pays.
en savoir +

Capitalisation et formulation de projets

FILIERE GOMME ARABIQUE

Logo_afdLogo_sossahel

Client : SOS Sahel, et Agence Française de Développement (AFD)
Partenaires : Communautés locales, parties prenantes de la filière au Tchad et au Soudan.

Ce qui a été fait : EEn juin 2012, Kinomé a effectué pour le compte de SOS Sahel Tchad un bilan en profondeur des actions menées sur le terrain durant le 3 années précédentes, et identifié les pistes à la fois d’amélioration et de déploiement du programme pour sa seconde phase.

Ce que ça a généré : Ancrée sur l’analyse des impacts du projet sur les besoins fondamentaux des populations locales, l’étude a pu entre autres mettre en avant le lien entre la structuration de la filière Gomme Arabique et l’accès à l’eau (réduction des maladies mais aussi du temps de corvée d’eau permettant de doubler la quantité de gomme collectée), et l’importance de poursuivre la structuration des groupements féminins (constitution progressive d’épargne en nature, amélioration des pratiques de collecte et stockage, nouvelles activités génératrices de revenus).

 

PROGRAMME ECOVILLAGES

Client : Agence Nationale des Ecovillages (Sénégal), Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), et le Fond pour l’Environnement Mondial (FEM).

Partenaires : Acteurs locaux (communautés locales, ONG, entreprises, etc.)

Ce qui a été fait : En 2010-2011, Kinomé a formulé la stratégie, les activités, le budget et le planning d’un programme de réduction de la pauvreté et de gestion durable des ressources naturelles par la mise en place d’un réseau d’écovillages pilotes. En pratiquant la gestion participative des ressources naturelles, la mise en place de systèmes agro-sylvo-pastoraux plus efficaces et le développement des énergies renouvelables, ces villages réduisent leur empreinte environnementale et accroissent leur autonomie. Kinomé a également identifié et négocié des partenariats public-privé renforçant la pérennité du système.

Ce que ça a généré : L’étude a permis d’édifier les bases pour le développement d’un programme Ecovillages au Sénégal et de proposer un plan de déploiement à d’autres pays africains.