Kinomé, un poisson pilote

Kinomé fait de la recherche appliquée pour  améliorer en continu nos conseils et l’efficacité de la gestion des projets que vous nous confiez. Nous travaillons en partenariat avec des laboratoires scientifiques et des universités de renommée.

PROGRAMME FORÊT/EAU/CLIMAT

Logo_foreteauclimat

Depuis 2010, Kinomé travaille en partenariat avec le LSCE-IPSL (CNRS/CEA), LOCEAN (Paris-Jussieu), et le LPAOSF (Université de Dakar) pour étudier les impacts des changements d’usage des sols sur le climat dans les régions semi-arides, et par conséquent sur les conditions de vie des populations locales.

Pour cela, Kinomé et ses partenaires ont déterminé deux axes de recherche complémentaires menés en parallèle sur le terrain (au Sénégal) et en laboratoire en France (Saclay et Paris) :

  1. Quels impacts des activités de reboisement sur les flux et stocks de surface du climat ? Le projet de la Grande Muraille Verte, sur sa partie Sénégalaise, et le projet de Régénération Naturelle Assistée du mouvement Forest&Life au Pérou sont les deux cas d’étude sélectionnés.
  2. Comment le changement d’usage des sols impacte la mousson africaine ? Le projet de la Grande Muraille Verte sur l’ensemble de son périmètre (11 pays sahélo-soudaniens) est le cas d’étude sélectionné.

Kinomé, par l’intermédiaire de ce programme Forêt/Eau/Climat, est devenu partenaire du Laboratoire d’Excellence (labex) BASC en 2012. Avec deux autres PME innovantes et quelques grands groupes industriels, Kinomé a été sélectionnée pour participer au transfert de connaissances et de technologies et au développement d’outils d’aide à la décisions qui découleront de ce projet de recherche collaboratif, dont le terme est prévu en 2020.

 

 

PROGRAMME FORÊT/SOL VIVANT

Logo_foretsolvivant

logo_inra_interImpression

Depuis 2010, Kinomé étudie en partenariat avec le LIMOS-CNRS et l’IRSTEA (anciennement CEMAGREF) la qualité biologique des sols dans le contexte d’une nouvelle culture ligneuse énergétique : le Taillis à Très Courte Rotation. Un dispositif de 4 parcelles expérimentales de taillis de saule a été mis en place dans les Ardennes grâce à la collaboration de la coopérative Luzéal et de l’entreprise Salix Energie. L’ADEME et l’ANRT apporte notamment leur soutien financier au dispositif.

Chaque jour en France, 200 hectares de sols disparaissent pour s’artificialiser (béton) ; or il faut 10 000 ans pour former 1 mètre de sol. Parce que le sol est un habitat pour ¼ de la biodiversité de la planète et que c’est un outil de production pour 90% de l’alimentation humaine et animale, nous considérons qu’il est urgent de trouver des solutions qui permettent de le maintenir en vie, et de le restaurer.
Grâce à l’étude de cas TtCR, nous travaillons sur l’identification d’indicateurs des qualités biologique, chimique et physique des sols nous permettant de quantifiant l’impact de la culture sur l’écologie et le fonctionnement de ce sol. Nous avons choisi le cas d’étude TtCR qui représente une perspective nouvelle de production d’énergie renouvelable (combustible) à partir du bois.

 

      • Publications et poster de Marie Stauffer :
          • Stauffer, M., Leyval, C., Brun, J., Leportier, P., Berthelin, J. Effect of willow short rotation coppice after three years of growth on soil properties as compared to forest, grassland and arable land use. Plant and Soil (2014) 377:423-438. http://link.springer.com/article/10.1007%2Fs11104-013-1986-4
          • Stauffer, M., Leyval, C., Brun, J., Leportier, P., Berthelin, J. Impact of salix short rotation coppice on soil properties.

 

      • Publications de l’UMR Ecosys
          • Leportier P., Mougin C., Cheviron N., Grondin V., Marrauld C., Stauffer M., Métro N. janvier 2014. Un kit d’analyse des sols au service des écosystèmes vivants. Journée scientifique annuelle  du Labex BASC, Gif-sur-Yvette.

          • Lobozzo C., Sireyjol C., Cheviron N., Grondin V., Métro N., Leportier P., Mougin C. mars 2015. KITSOL : un kit d’analyse du sol au service des écosystèmes vivants. 3èmes Journées Annuelles du LabEx BASC, Gif-sur-Yvette.

 

Depuis 2013, Kinomé étudie la faisabilité de développer un kit d’analyse de la qualité biologique des sols, en partenariat avec l’INRA (UMR Ecosys : Ecologie Fonctionnelle et Ecotoxicologie des AgroSystèmes), dans le cadre de son implication dans le labex BASC.