24 octobre 2022
Filières résilientes : guide de mise en œuvre d’une agroforesterie cacaoyère durable

Durant près d’une année, Kinomé et l’ONG Alisos avaient animé un programme d’échange de connaissances sur l’agroforesterie cacaoyère durable, à la demande de la Banque Mondiale / FCPF. Le programme d’échange de connaissances sur le cacao et la forêt a permis aux participants de Côte d’Ivoire, Ghana, Colombie, Brésil, Pérou, République Dominicaine d’échanger des outils pour faciliter l’adoption d’une trajectoire de croissance économiquement viable et résiliente au changement climatique pour le secteur du cacao grâce au renforcement des connaissances sur l’agroforesterie.

Innovation en pleine période de COVID.

Les visites de terrain sur les deux continents n’ayant pas été possibles en raison de la pandémie de Covid-19, les échanges ont été organisés par visioconférence, complétés par la réalisation d’une série de courts métrages tournés sur le terrain. Dans ces webinaires, les pays étaient représentés par des groupes nationaux de base de 5 à 10 personnes issues de Côte d’Ivoire, du Ghana, de Colombie, de la République Dominicaine, du Pérou et du Brésil. Ces réunions de 2021 ont jeté les bases de la création d’une communauté de connaissances et de pratiques pour un cacao durable.

En parallèle de la conduite de ce programme, et à la suite de ce processus participatif, Kinomé a travaillé sur la production d’un Guide pour la mise en œuvre d’une agroforesterie cacaoyère durable. Le guide a fait l’objet de plusieurs ateliers avec chaque pays et une version finale a été présentée en mars 2022.

Enfin, en utilisant les données recueillies dans les études de cas, les films et les informations recueillies tout au long de l’élaboration du guide, un modèle a été développé pour permettre aux utilisateurs de simuler les coûts et bénéfices des projets d’agroforesterie cacaoyère qu’ils souhaitent mettre en œuvre. Ce simulateur sera disponible en cette fin d’année en libre accès pour être alimenté année après année par la communauté des praticiens de l’agroforesterie cacaoyère. 

Retrouvez toutes les informations sur ce guide dans l’article de Forest Carbon Partnership