25 juillet 2022
Premières plantations pour le programme Forest&Life en côte d’ivoire

En Juin 2022, une délégation de Kinomé s’est rendue en Côte d’Ivoire, dans le département d’Agboville pour participer aux premières plantations du programme Forest&Life dans le pays en présence des différents partenaires !

Initié en 2010 dans le département des Landes, le programme d’éducation environnementale Forest&Life « 1 arbre pour moi, 2 arbres pour toi, 3 arbres pour la planète » permet d’emmener des enfants planter des arbres en forêts en France, en solidarité avec un pays d’Afrique ou d’Amérique Latine. Cette année, le programme a été déployé pour la première fois en Côte d’Ivoire, grâce au soutien financier de l’entreprise COLAS et au partenariat technique avec l’ONG Ivoirienne IMPACTUM.

Ce nouveau partenariat s’inscrit également dans la stratégie nationale du gouvernement Ivoirien qui a placé la préservation et la réhabilitation des forêts au cœur de ses actions environnementales, notamment à travers le programme « 1 école, 5ha de forêts » piloté par le Ministère des Eaux et Forêts de Côte d’Ivoire.

Matinée de plantation sur le site de l’arboretum

Pour cette première année de partenariat, et après les plantations de leurs homologues français en Février dernier, ce sont plus de 100 enfants des écoles primaires de Grand-Moutcho et Laoguié, plusieurs collaborateurs Colas, ainsi que les représentants du MINEF et les autorités locales qui ont participé aux activités de plantation ! En addition au reboisement de la forêt classée de Yapo-Abé au sud du département, un arboretum a été mis en place dans le village de Laoguié, qui permettra aux communautés de venir se renseigner sur les différentes espèces locales, leurs spécificités et leurs usages. Une vingtaine d’essences locales ont été plantées sur les différents sites.

Reboisement dans la forêt classée de Yapo-Abé

L’entreprise Colas s’est engagée sur le programme Forest&Life en Côte d’Ivoire pour une durée de 3 ans. Ce nouveau partenariat permettra de sensibiliser plus de 600 enfants dans les 2 pays, à travers la plantation de plus de 20 000 arbres d’ici 2024.