18 juin 2019
Retour sur les 10 ans de la Semaine Planétaire pour un Monde Meilleur : une réussite !

« Je m’engage à ne plus m’énerver dans les embouteillages », « Je m’engage à créer une entreprise pour arrêter de fumer » : accrochés aux arbres de l’engagement, les petits papiers sont nombreux pour symboliser les bonnes résolutions prises au cours de cette première semaine de juin.

Les 10 ans de la Semaine Planétaire pour un Monde Meilleur ont été un véritable succès. Dans le monde entier, sur différents continents, de nombreuses personnes, enfants ou adultes ont pu prendre un engagement pour « rendre le monde meilleur » :

Au Sénégal : avec la SOPREEF (entreprise rurale solidaire basée à Sokone) et en partenariat avec le Groupement de femmes du village de Bouli ( composé de 31 femmes), une journée de sensibilisation et de partage d’expérience a été organisée pour la SPMM. Au programme, un exposé de Mariama Thiaré sur le thème :
« Femme rurale sénégalaise, activités socioéconomiques, protection de l’environnement, leadership ».

Enfin, pour terminer la journée, un technicien de la SOPREEF, Sidya Diémé, a donné une formation sur la mise en place de boutures et l’entretien des arbres de Moringa Oleifera.

La SPMM au Sénégal, avec la SOPREEF et le groupement des femmes du village de Bouli.

Au Pérou : L’équipe technique d’AIDER a visité trois écoles primaires dans le cadre de la SPMM: Nueva Esperanza et Santiaguero, dans la Communauté paysanne José Ignacio Távara Pasapera, et celle de la Communauté paysanne Cury Lagartos, à Piura. L’équipe a sensibilisé les enfants sur l’importance de protéger et de préserver l’environnement, en particulier la forêt sèche qui constitue leur écosystème et qui représente un espace d’une importance vitale pour la planète entière. Les enfants ont visionné une vidéo, participé à des jeux et ont chanté des chansons sur la nécessité d’acquérir des habitudes nous permettant de réduire la pollution, pour un environnement plus sain. Enfin les enfants des trois écoles ont écrit des promesses à leur forêt: des feuilles qui donnaient couleurs et vie à un arbre endommagé par la pollution. Au total, 118 enfants ont pu participer.

Une des nombreuses promesses des enfants de Piura.

Au Togo : 3 événements ont eu lieu pour la SPMM au Togo. Tout d’abord, une plantation d’arbres a été organisée à la pépinière de Kpalimé.

Le second est l’organisation d’une marche sur le thème « Tous pour le moringa, le moringa pour tous » . Une soixantaine de jeunes étaient présents, des chansons ont été entonnées dans les rues du village. Tout le monde a pu participer: les enfants, l’ensemble des habitants et les autorités locales.

« Tous pour le Moringa, le moringa pour tous », Marche du 1er juin.

Enfin une opération de plantation a été lancée avec l’école de Kagnigada pour mettre plus de 1000 arbres en terre !

Au Gabon: Le GRASNAT a organisé pendant cette semaine des activités de sensibilisation de plantation d’arbres et artistiques qui se sont déroulées dans l’enceinte de l’Ecole Publique du Cap Estérias.
Le Directeur Général de l’Environnement et de la protection de la Nature a, pour le lancement des activités le 01 juin 2019, animé une journée
de sensibilisation sur la protection et la sauvegarde des forêts en soulignant leur grande valeur.

D’autres activités ont suivies tout au long de la semaine: le nettoyage et la plantation d’arbres dans l’école publique pour que pousse à terme une haie vive sur la façade, des ateliers en pépinière et une sortie à l’Arboretum Raponda Walker. Pour couronner ce bel événement, une peinture murale a été réalisée sur la façade du mur de l’Ecole Publique du Cap Estérias.

Fresque réalisée à l’occasion des 10 ans de la SPMM
sur le mur de l’école publique du Cap Estérias au Gabon.

France : plus particulièrement en région parisienne, trois activités principales ont eu lieu :

  • Au parc Montsouris le dimanche 2 juin: avec un arbre (olivier) de l’engagement offert comme chaque année par la ferme de Gally (que nous tenons à remercier), des ateliers « cahier de réussites », des tambours et danses japonaises, …
  • A la Cité du développement durable le mardi 4 juin avec des écoles de Nogent-sur-Marne: tout d’abord pour bien commencer la journée Nicolas Métro fondateur de Kinomé, a animé un réveil énergétique, Sophie Genevieve a elle animé une fresque du climat.
  • A la mairie de Paris pour clôturer cette semaine si enrichissante et célébrer dans la joie les 10 ans de cet événement !
Edel Gött et Nicolas Métro à la mairie de Paris le 6 juin 2019