16 septembre 2019
Une visite échange sur la pêche durable à Madagascar

Le projet KOBABY mène en ce moment même une visite échange sur le thème de la pêche durable, incluant 30 participants : membres d’associations de pêcheurs, mareyeurs, leaders communautaires, membres d’associations locales impliquées dans la gestion communautaire de zones littorales mais aussi gestionnaires d’aires marines protégées, personnels des services techniques déconcentrés concernés (pêche, environnement), etc. Ils sont partis pour 15 jours, direction la région Atsimo Andrefana (Sud Ouest).

L’organisation de la visite s’est faite en partenariat avec le réseau MIHARI qui vient en appui aux initiatives de gestion locale des ressources marines.

Au programme : visite d’aires marines protégées, échanges avec des communautés impliquées dans la gestion de zones littorales, des associations de pêcheurs, visite de mangroves, etc. Les objectifs sont les suivants :         

– Susciter la construction d’une vision régionale en matière de pêche durable ;

– Acquisition de nouvelles connaissances et de savoir-faire ;

– Renforcement du réseau de solidarité des pêcheurs ;

– Appréciation du niveau d’engagement institutionnel et de performance technique de chaque entité, participante à cette visite d’échange.

Prochaines étapes suite à la visite échange : organiser des séances de partage des bonnes pratiques identifiées au cours de cette visite échange ; concrétiser les projets de retour (les participants ont été répartis en groupe, chaque groupe devant faire émerger puis mener à bien un projet sur son territoire d’origine en rapport avec les connaissances et expériences acquises pendant la visite échange). Une 2ème visite échange est prévue, sur la thématique cette fois-ci du tourisme communautaire. Une 2ème session de formation pour les gestionnaires d’aires protégées sur deux outils facilitant la surveillance d’une aire protégée aura également lieu dans les mois à venir, organisée par la Direction Régionale de l’Environnement et du Développement Durable et l’équipe projet en partenariat avec le programme Global Forest Watch.