Comment Kinomé forme les agriculteurs du Togo et du Cameroun à la résilience climatique de leurs cultures ?

Article du 3 janvier 2024

Dans le cadre du projet « Développement territorial et agricole au Togo et au Cameroun : approche durable et raisonnée, lutte et adaptation au changement climatique » du programme de coopération décentralisée français « Clé en main », Kinomé contribue au renforcement de capacité d’une commune camerounaise et de deux communes togolaises sur la thématique de la vulnérabilité du changement climatique de leur cultures prioritaires.

Formation agricole résilience climatique

Plus précisément, le projet, porté par YCID (Yvelines Coopération Internationale et Développement) en partenariat avec le département des Yvelines ainsi que les collectivités de Jouy en Josas et de Maule , vise à permettre le développement économique local, selon une approche durable, par le renforcement des filières agricoles de Café pour Foumban (Cameroun), de Cacao-Café pour Blitta (Togo) et de Gingembre pour Kara (Togo), identifiées comme prioritaires par chacun des territoires. L’objectif principal du projet réside dans l’augmentation du revenu des agriculteurs à travers l’amélioration des rendements agricoles et de la capacité à s’adapter aux aléas climatiques. 

Formation agricole résilience climatique

Kinomé a été mandaté pour réaliser des études de vulnérabilité environnementale et des formations à la résilience climatique auprès des producteurs de filières identifiés à Blitta, Kara et Foumban.

L’étude de vulnérabilité, réalisée à la suite de plusieurs réunions communautaires, a permis notamment de caractériser les systèmes et terres agricoles et de réaliser une analyse FFOM (forces, faiblesses, opportunités et menaces) à la résilience des filières ciblées pour finalement identifier et prioriser les actions susceptibles d’optimiser les filières.

A la suite de cela, un programme de formation, sur la base d’une évaluation des connaissances et des besoins en renforcement de capacités, a été élaboré afin d’optimiser les pratiques culturales des producteurs à l‘adaptation aux risques climatiques et l’amélioration des rendements. Les formations ont notamment permis d’échanger avec les techniciens et les agriculteurs sur plusieurs thématiques dont les leviers pour la résilience des filières, les stratégies de gestion des feux de végétation, la gestion du stress hydrique, les bonnes pratiques de l’agroforesterie, la mise en place d’un outil de suivi du verger/parcelle ou encore la rédaction d’un cahier des charges agricoles. 

Restez connecté.e.s à l’actualité de Kinomé en vous inscrivant à notre newsletter mensuelle !

« Nous tenons sincèrement à vous dire un grand merci au nom de la direction préfectorale de l’agriculture, de l’élevage et du développement rural de la Kozah. Nous sommes très contents de prendre part à cette formation qui par ailleurs nous a ouvert les yeux sur plusieurs dimensions. », Kodjo ATAREMI, Représentant de la directrice préfectorale de l’agriculture, de l’élevage et du développement rural de la Kozah

Cette mission a été réalisée conjointement par nos trois experts : Docteur Elikplim Komla ABOTSI (Expert en adaptation au changement climatique), Atsu K. Dogbeda HLOVOR (Expert en aménagement et gestion des écosystèmes) et Camille SACHOT (Economiste de l’environnement).

« Je suis ravi d’avoir apporté ma pierre à l’édifice du secteur agricole, notamment la filière café cacao à Blitta 3 et la filière gingembre dans la Kozah, à travers ces deux semaines de formation. J’ai eu le plaisir de soutenir les acteurs agricoles dans l’acquisition de nouvelles connaissances et dans l’amélioration de leur rendement face aux impacts du changement climatique. J’ai aussi participé à renforcer leur estime de soi et leur capacité d’adaptation aux aléas climatiques. J’ai œuvré pour une agriculture durable, sociale et solidaire, qui est indispensable pour le devenir de notre planète. Je remercie tous les acteurs qui ont fait preuve d’implication et de dévouement pour cette cause importante. », Atsu K. Dogbeda HLOVOR, Expert en aménagement et gestion des écosystèmes chez Kinomé

Télécharger l'étude complète >

Ces articles pourraient
vous intéresser