Renforcer le cadre institutionnel et financier des Accords Zéro Déforestation en Colombie

Article du 10 janvier 2024

1. Historique et contexte

En 2017, le gouvernement colombien, en partenariat avec la Tropical Forest Alliance (TFA), a lancé l’initiative des Accords Zéro Déforestation (AZD) dans le cadre de ses engagements pour lutter contre la déforestation (objectif zéro déforestation d’ici 2050). Ces accords volontaires visent à atténuer les impacts négatifs des filières (bœuf, lait, huile de palme et cacao) sur les forêts colombiennes, notamment en Amazonie. 

Au début de cette année, Expertise France, dans le cadre du programme de l’Union Européenne : EUROCLIMA, a mandaté Kinomé pour renforcer le cadre institutionnel et financier des Accords Zéro Déforestation en Colombie. Cette mission représente un beau défi pour l’expertise de Kinomé dans le dialogue multipartite et la construction de stratégies qui suivent un terrain commun capable de bénéficier à tous les acteurs impliqués. 

Concrètement, Kinomé s’est engagé dans la démarche de proposer un nouvel itinéraire institutionnel et financier garantissant la durabilité des Accords Zéro Déforestation. De plus, nous allons co-construire les bases d’une nouvelle stratégie de territorialisation des AZD à travers des Solutions Basées sur la Nature et des modèles de financement mixte capables de donner suite à une nouvelle initiative contre la déforestation en frontière amazonienne. 

AZD Colombie Euroclima

2. Pourquoi signer des AZD ? Quel est leur rôle dans la lutte contre la déforestation ?

Les AZD constituent une plateforme collaborative permettant aux entreprises d’améliorer leur impact, de partager leurs connaissances et de faire partie d’une communauté engagée et responsable. Avec la nouvelle réglementation européenne contre la déforestation importée, les entreprises colombiennes peuvent désormais trouver dans les accords une opportunité d’accompagnement pendant cette période de mise en conformité. Les acheteurs européens, quant à eux, peuvent identifier des entreprises qui ont déjà entamé leur processus de transition depuis des années, même avant la mise en place de cette nouvelle réglementation. 

3. Comment rendre les chaînes de valeur durables et sans déforestation ?

Il n’existe pas de réponse unique. La déforestation est un phénomène complexe impliquant une grande diversité d’acteurs, notamment des populations vulnérables dans des pays comme la Colombie. Kinomé propose des stratégies et des projets entièrement axés sur les besoins des populations locales et les conditions réelles des acteurs présents sur le territoire. C’est pourquoi nous nous engageons dans la création de stratégies collectives qui puissent connecter le financement vert et les entreprises du secteur agricole pour apporter des solutions multipartites à des problèmes complexes. 

Aujourd’hui, c’est ce que nous souhaitons réaliser pour l’Amazonie colombienne en impliquant des entreprises du secteur privé et des associations locales dans des projets de solutions basées sur la nature et de financements verts. 

Télécharger l'étude complète >

Restez connecté.e.s à l’actualité de Kinomé en vous inscrivant à notre newsletter mensuelle !

Ces articles pourraient
vous intéresser